top of page

Édito : des discussions budgétaires écrasées par le Gouvernement [Novembre 2022]

Dernière mise à jour : 21 nov. 2022


Je n’ai qu’une boussole : défendre vos intérêts en soutenant toutes les bonnes idées, d’où qu’elles viennent. Par exemple, la future loi sur la construction de nouveaux réacteurs nucléaires sera essentielle pour garantir notre indépendance énergétique : j’ai prévu de la voter.


Mais concernant ce budget, on a affaire à une vraie fuite en avant vers l’endettement, l’inflation et l’irresponsabilité. Impossible de partager le point de vue du gouvernement qui a fait semblant de discuter mais n’a ni écouté, ni tendu la main. Le recours au 49-3 est le résultat de ce dogmatisme. C’est un immense gâchis !


Que manquait il à ce budget ?


  • Une vraie réduction du déficit public. La crise sanitaire est derrière nous, il est temps d’assainir les comptes. Dépenser 155 milliards d’euros de plus que ce que l’on gagne, qui viendront s’ajouter à la dette de 2900 milliards d’euros qui pèse déjà sur nos enfants, c’est irresponsable.

  • Une meilleure prise en compte de la crise environnementale. La rénovation énergétique des bâtiments doit notamment être revue. Le dispositif MaPrimeRénov’ est actuellement un échec car mal calibré, construit sur des critères de revenus trop restrictifs et d'une complexité sans pareil qui expliquent pourquoi de nombreux français renoncent à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Il faut simplifier l'accès à ce dispositif et mener une politique nettement plus ambitieuse dans ce domaine, avec le double objectif de limiter les émissions de gaz à effets de serre des logements, et de réduire la facture de chauffage des Français.

  • Simplifier les impôts. La fiscalité française est non seulement la plus lourde du monde, mais aussi la plus complexe. Nul n’est censé ignorer la loi, pourtant qui peut aujourd’hui connaître les 483 taxes, impôts, contributions et cotisations qui existent en France ? Même certaines taxes sont soumises à des taxes !

Vous m’avez élu pour porter votre opposition au gouvernement et je continuerai de le faire avec détermination et discernement, dans un esprit de dialogue. Espérons que le gouvernement apprenne à en faire autant !

Comments


bottom of page