Éoliennes : aux côtés des habitants de Rubempré contre le projet de parc éolien


J’étais dimanche 16 janvier à Rubempré pour participer à la réunion publique organisée par la municipalité où les habitants de la commune étaient invités à se prononcer sur le projet éolien dit « des fermes de Septenville ».


Le résultat est sans appel : sur les 109 habitants de Rubempré qui ont pris part au vote, 102 se sont exprimés contre le projet. Un rejet logique pour un projet qui, au-delà de l’impact environnemental et paysager désastreux que représente l’implantation de telles machines, fait également peser un risque en termes de gestion des eaux pluviales dans les communes concernées.


Je tenais à être présent, aux côtés notamment de ma collègue au conseil de la Région Hauts-de-France Brigitte Lhomme, pour soutenir cette démarche et faire part de mon opposition à la réalisation de tout nouveau projet d’implantation d’éoliennes sur notre territoire régional et départemental.


Stop au développement anarchique de l’éolien ! Cette marche forcée doit cesser et cette filière doit être repensée en prenant notamment en compte le désenchantement de toutes celles et de tous ceux qui en subissent les conséquences. N'oublions pas que ce développement tous azimuts des éoliennes dans notre pays ne répond qu'à un seul et unique objectif : débrancher le nucléaire, ce qui est un véritable non-sens écologique.


Encore félicitations à Anne Loire, maire de Rubempré, et son équipe municipale pour l’organisation de cette consultation qui, au regard des résultats, pèsera sur la décision de la Préfète au moment de valider ou non ce projet.