top of page

Fermetures de classes : tout faire pour garantir un enseignement de qualité pour nos enfants !


L’académie d’Amiens a présenté début février son projet de carte scolaire 2023-2024 avec, comme chaque année, son lot d’ouvertures et de fermetures de classes. Notre territoire est malheureusement concerné. Au total, 11 fermetures de classes et 2 ouvertures sont envisagées dans notre 3ème circonscription de la Somme à la rentrée de septembre.



Si ces fermetures peuvent se justifier par la baisse de la démographie et la diminution des effectifs, il est essentiel de s’assurer que ces décisions ne dégraderont pas les conditions d’apprentissage de nos enfants ! Aucune classe ne doit être surchargée à la rentrée de septembre !


J’ai pu le rappeler à l’inspecteur d’Académie : je m’oppose catégoriquement à toutes décisions qui aboutiraient à la création de classes multi-niveaux. Nous le savons tous, au-delà de deux niveaux par classe, il est impossible pour nos enseignants de garantir un enseignement de qualité.


Comme je l’ai toujours fait, je suis aux côtés des maires et des chefs d’établissement pour voir comment ces décisions vont concrètement se mettre en œuvre, avec un seul mot d’ordre : que les conditions d’apprentissage de nos enfants soient les plus favorables possible !


L’école rurale ne doit plus être le parent pauvre de l’école de la République, il en va de l’avenir de nos enfants ! C’est notamment pour cela que je me bats à l’Assemblée nationale pour que l’éducation prioritaire soit réformée, elle qui repose sur des indicateurs vieux de près de 20 ans.

Comentarios


bottom of page