Filière verre : ma proposition de loi pour défendre notre savoir-faire !


Après avoir défendu en décembre dernier au Ministère de l’Économie l’industrie du verre (voir l'article) et dans la continuité de mon action en faveur de cette filière locale d’excellence, je viens de rédiger une proposition de loi visant à promouvoir l’industrie française verrière en réservant l’appellation « fabriqué en France » aux seuls produits de la filière du verre majoritairement réalisés en France.


La fameuse appellation « Made in France » est très souvent utilisée par les marques de manière abusive pour convaincre les consommateurs d’acheter leurs produits. La loi actuelle les autorise à le faire même si les matériaux proviennent essentiellement de l’étranger. Il suffit simplement que le produit soit assemblé en France.


Cette situation pour le moins paradoxale est particulièrement défavorable pour le secteur français de la filière du verre de luxe, filière ô combien importante sur notre territoire de la Vallée de la Bresle-Vimeu. Ces entreprises font en effet face à une concurrence déloyale de la part de certaines marques n’hésitant pas à produire des flacons à l’étranger tout en garantissant au produit fini le label tant convoité « fabriqué en France ».


Ma proposition de loi vise donc, dans le respect des accords sur le commerce mondial (GAT etc...), à interdire cette technique commerciale déloyale sur le territoire national pour préserver cette filière locale d’excellence. Alors que la crise sanitaire a profondément bouleversé notre économie, cette démarche apparaît aujourd’hui comme essentielle pour assurer les emplois et conserver nos savoir-faire.


Ce texte a d’ores et déjà recueilli de nombreuses co-signatures en l’espace de quelques jours, preuve de l’importance du sujet ! Je vous détaillerai dans les prochaines semaines le contenu de cette proposition de loi et vous tiendrez régulièrement informé de son avancée dans le processus législatif.

Mes actualités récentes